Tiens tiens

HISTORIQUE

Alors qu’en 1936 le Front Populaire s’engage dans la démocratisation du sport du spectacle et de la culture, et ce dans l’envie de donner vie aux notions d’égalité des chances et de parité, il crée le premier sport spectacle de combat mixte... la BARBICHETTE !

MAIS ALORS QU’EST CE DONC QUE CE SPORT SPECTACLE MIXTE...

Inspiré du jeu pratiqué dans les cours d’école qui consiste à entonner en coeur la fameuse comptine qui commence par «je te tiens tu me tiens par la barbichette» et qui finis par «le premier de nous 2 qui rira aura une tapette». Le premier candidat rieur se voit ouvrir le bal et se doit d’accepter la première baffe de la compétition. Ensuite, et pour ne pas en rester là, les coups se doivent de devenir de plus en plus grandiloquents jusqu’à l’abandon d’un des candidats.

LE CATCH, UN JEU D’ENFANT

Pour rendre les coups portés spectaculaires, nous avons choisis d’utiliser le catch comme outil. Nous pouvons dire aujourd’hui que cet outil, après l’avoir éprouvé en public, contient quelque chose de jubilatoire, d’enfantin et de festif. Le spectateur averti ou non reconnaît tout de suite l’ordre théâtral des événements et la psychologie des personnages laisse instantanément place à l’aspect archétypal des combattants. C’est l’occasion pour enfants et grands de trouver un moment cathartique où la bagarre devient jeu et le jeu, bagarre... Nous cherchons donc à avoir l’engagement et le plaisir nécessaire aux jeux d’enfants. Rester vivant et disponible aux réactions du public pour donner au catch ce qui fait sa particularité spectaculaire. Nous cherchons aussi une écriture burlesque où l’excès du corps dans la chute fête le sublime du comique.